AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionweborama

Partagez | 
 

 L’histoire d’un chineur qui a peut-être touché le jackpot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cewamale
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 56
Localisation: carte des membres : Jarnac (16)
Collectionneur de: : Bouteilles de Cognac en Porcelaine

MessageSujet: L’histoire d’un chineur qui a peut-être touché le jackpot   Jeu 11 Jan - 20:14

      Passionné par les faïences, un Wasquehalien achète dans un dépôt-vente des vases qui pourraient valoir une véritable fortune !

    JEAN-DENIS est un collectionneur et un passionné de faïences. Alors ce Wasquehalien a l’habitude de se rendre dans un dépôt-vente.
    Le 6 juillet dernier, il achète une revue spécialisée et lis un article sur Théodore Deck (1823-1871), très connu pour ses décors muraux. En illustration, une fresque d’Edmond Lachenal d’après l’oeuvre de Deck, exposée au musée du Florival à Guebwiller. Des oiseaux, des fleurs, un fond bleu, le tout semblant inspiré d’un graphisme japonais. Le lendemain, par hasard, Jean-Denis se rend au dépôt-vente et tombe... sur deux vases en céramique ornés de motifs identiques à ceux de la fresque de Lachenal !
    Il les paiera 340 € (2 230 F). « Je savais qu’ils étaient anciens, de par mes connaissances, je les voyais dans un musée... »

    Il va à Paris consulter François Fabius (frère de Laurent), spécialiste français de Deck, qui situe les deux vases vers 1880, avec un peu de mal. « Il a flashé dessus, les a estimés à 10 000 F, mais je n’étais pas vendeur. » Jean-Denis continue son « enquête ». Il fait tous les antiquaires parisiens, les experts, écrit aux musées, envoie des photos au ministère de la Culture. Sans avancer beaucoup. Jusqu’au moment où il consulte M.
    Peiffer, du musée de Longwy, expert en céramiques. « Il a constaté que les vases n’étaient pas peints, mais mécanographiés : c’est une machine qui a fait les empreintes des motifs, ce qui était très coûteux. Et il a parlé de Thomas Minton, le plus ancien faïencier britannique, qui avait utilisé cette méthode entre 1793 et 1820 : cela correspondait à leur marquage. Dans un ouvrage, Deck avait écrit s’être inspiré de Minton. D’où la confusion. Ces deux vases ne sont répertoriés nulle part. Mais pour des raisons historiques, il ne peut s’agir de faux. Deck n’ayant jamais fait de vases mécanographiés, ils sont de Milton, le marquage le certifie. Cela permet de les évaluer entre 15 245 € et 152 450 € (100 000 et 1 million de francs), selon des procès verbaux de ventes aux enchères. »

    L’épilogue ? Il se trouve au musée Minton, en Angleterre, où Jean-Denis doit se rendre pour avoir le verdict définitif... Mais il aimerait retrouver le précédent propriétaire des vases et retracer leur histoire. « S’ils ont autant de valeur, je les vendrai, je n’ai pas les moyens de les garder... S’ils n’ont pas de valeur marchande, cela reste des pièces exceptionnelles. » Une belle histoire, non ?

    Source : Martine DIEUDONNÉ - La Voix du Nord - JEUDI 19 SEPTEMBRE 2002

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cewamale.free.fr/cognac
Tounet
####
####
avatar

Nombre de messages : 2951
Age : 70
Localisation: carte des membres : Vendée
Collectionneur de: : L'Humour

MessageSujet: Re: L’histoire d’un chineur qui a peut-être touché le jackpot   Dim 14 Jan - 18:35

Sacré jackpot wouah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacq
****
****
avatar

Nombre de messages : 836
Age : 57
Localisation: carte des membres : Canton de Vaud - Montreux
Collectionneur de: : Clowns

MessageSujet: Re: L’histoire d’un chineur qui a peut-être touché le jackpot   Ven 19 Jan - 20:18

Génial dis-donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: L’histoire d’un chineur qui a peut-être touché le jackpot   Ven 19 Jan - 22:53

preuve est faite que les depot ventes peuvent etre un bon moyen pour dénicher la piece rare.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
verchris
####
####
avatar

Nombre de messages : 222
Age : 47
Localisation: carte des membres : stavelot (Belgique)
Collectionneur de: : tazmaniac(diable de tazmanie)

MessageSujet: Re: L’histoire d’un chineur qui a peut-être touché le jackpot   Sam 20 Jan - 1:02

gibbs a dit :
Citation :
preuve est faite que les depot ventes peuvent etre un bon moyen pour dénicher la piece rare.

tu as raison la tu peux trouver la pièce rare et j'en connais qq un ici en belgique qui on eu la même chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’histoire d’un chineur qui a peut-être touché le jackpot   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’histoire d’un chineur qui a peut-être touché le jackpot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ca m'a trop touché cette histoire.
» [Page, Martin] Peut-être une histoire d'amour
» Thèmes de "Toute une histoire" sur la TSR
» L'Histoire-Géo, option en Terminale S
» Texte court : Une histoire simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collector :: Collectroc :: Infos - News-
Sauter vers: