AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionweborama

Partagez | 
 

 La rafle du Vel' d'Hiv.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nilemac
****
****
avatar

Nombre de messages : 2032
Age : 74
Localisation: carte des membres : Etrechy dans l' Essonne
Collectionneur de: : Philatélie

MessageSujet: La rafle du Vel' d'Hiv.   Mer 10 Mar - 16:09

Hier soir j’ai regardé l’émission spéciale de l’A2 consacrée à la Rafle du Vel d’Hiv démontrant, s’il en était besoin, l’implication de l’Etat Français du Mal PETAIN, de son ministre Pierre LAVAL, vice-président du Conseil de juillet à décembre 1940 : il mène une politique de collaboration active avec l'Allemagne nazie. Révoqué et arrêté à cette date, Pierre Laval est libéré à la demande de l'Allemagne et reprend la tête du gouvernement en avril 1942, le tout orchestré par René BOUSQUET.
En avril 1942, au moment précis où les SS prennent, en zone occupée, la responsabilité du maintien de l'ordre, Pierre Laval le nomme au secrétariat général à la police avec délégation générale et permanente de signature du chef du gouvernement. Il occupe, à ce titre, un rôle principal dans la collaboration policière de Vichy avec l'occupant allemand. Il organise en particulier la rafle des Juifs l'été 1942 (Rafle du Vélodrome d'Hiver), mettant en oeuvre l'initiative avec Laval de faire rafler et déporter également les enfants. Bousquet lui-même suggéra aux Allemands de déporter non seulement des Juifs étrangers de la «Zone occupée» mais encore de la «Zone libre».
Cette rafle, cyniquement dénommée « Vent printanier » survenue après d’autres a été d’une ampleur par la suite inégalée et surtout la 1ere concernant également les femmes et les enfants.

N’oublions pas que l’Etat Français du Mal. Pétain, à peine un mois après la capitulation, le 16 juillet 1940 promulguait les 1ere lois anti-juives, il devait y avoir urgence…

Les Juifs français étant normalement fichés, fichier Tulard, depuis 1940 la police possédait les adresses de tous les juifs de Paris et de sa banlieue soit environ 23 000 personnes.
La rafle, considéré comme un semi-échec par les Allemands concernât tout de même 13 152 personnes dont 4 115 enfants.
Conduit à DRANCY et au VEL’ d’HIV qui sert de prison provisoire (cela avait déjà été le cas lors d'une rafle à l'été 1941). Ce sont donc environ 7 000 personnes qui devront survivre pendant cinq jours, sans nourriture et avec un seul point d'eau, transitant ensuite par les camps de PITHIVIER et de BEAUME la ROLANDE dans le Loiret, ils sont finalement emmenés à AUSCHWITZ d’où très peu reviendront.

Que dire sur cette horreur qui n’ai déjà été dit, souligner l’incroyable implication de l’état français de Vichy, de la police nationale.

Je préfère me rattacher à ceux qui ont bravé les autorités en prévenant les familles. En effets nombres de familles purent échapper, prévenues par des fonctionnaires, de simples témoins, et également par des policiers. D’autres policiers ont, heureusement, simplement détourné les yeux le temps que disparaissent ceux qu’ils venaient appréhender mais, beaucoup firent du zèle en frappant mères, enfants et vieillards qui n’obéissaient pas assez vite à leurs yeux.

N’oublions pas non plus les internés de CHATEAUBRIAND arrêtés par la police française simples militants communistes ou syndicalistes, livrés à la GESTAPO qui puisera parmi eux
Les otages fusillés comme GUY MOQUET ou JEAN PIERRE TIMBAUD.

N’oublions pas tous les massacres perpétués à travers les ages, à travers le monde, la Saint Barthélemy en France, des chrétiens massacrent des protestants, les massacres actuels au Nigeria, des musulmans intégristes massacrent des chrétiens, les amérindiens au 17ème siècle, les Indiens d’Amérique au 19ème siècle,, des massacres en Chine, au moyen Orient, dans un petit pays comme le Liban des Druzes massacrent des chrétiens, des chrétiens massacrent des Palestiniens.
Je m’arrête, la liste serait bien trop longue et malheureusement ces exactions dureront encore très longtemps, tant que certains « dirigeants » trouveront la méthode pour caresser dans le sens du poil une population dans la souffrance qui rejettera l’origine de ses malheurs sur l’autre tout autant dans le malheur, mais victime désigné par les à prioris.

Quand arrêterons-nous de vouloir le bonheur de l’autre malgré lui au nom de Dieu, de la démocratie, de la Liberté.

Je me souviens d’une phrase lu il y à bien longtemps, écrite par je ne sais plus qui :
« Liberté, que de crimes a-t-on commis en ton nom »

Je ne terminerai pas sans une note d’espoir, je pense que le peuple de France est un peuple qui à toujours fini par se lever pour combattre toutes les atrocités, toutes les inégalités et qu’il faut rendre hommage à tous ceux qui ont permis de sauver ne serrait-ce qu’une vie.

« Celui qui sauve une vie sauve le monde » parole du THALMUD

Et je ne terminerai pas sans poser une question :
Sous le porche d’entrée de la préfecture de police de Paris se trouvent 2 stèles pour honorer la mémoire des policiers tués pendant la seconde guerre. Pourquoi ????

Lundi j’irai voir le film.

_________________
Pour ceux qui veulent me connaitre un peu mieux et peut-être ouvrir une discussion, un lien à suivre.
Mon blog philatélique :

Forum de l'ACTL, collectionneurs des Timbres de la Libération et de la 2éme Guerre Mondiale.
http://actl.forumgratuit.org/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaintimbres.canalblog.com/
nilemac
****
****
avatar

Nombre de messages : 2032
Age : 74
Localisation: carte des membres : Etrechy dans l' Essonne
Collectionneur de: : Philatélie

MessageSujet: Re: La rafle du Vel' d'Hiv.   Lun 15 Mar - 16:29

L avantage d'être à la retraite, entres autres, c'est que l'on peut aller au cinéma plus souvent et moins cher.

Je viens de voir un film absolument bouleversant, remarquablement interprété, sur un évênement qui s'est déroulé le 16 juillet 1942 connu depuis sous le triste nom de "Rafle du Vel' d'Hiv, une des périodes la plus dramatique de notre histoire contemporaine.

Je connaissais une partie de l'histoire, mais celà a été pire que ce que mon imagination ainsi que les récits que j'ai pu lire me le laissaienr supposer.

Ce document, car pour moi c'est un document, basé sur des faits réels, avec le témoignage de gents qui l'ont vécu, car peu, seulement 25 adultes et pas un enfant sur plus de 13 000 raflés ont survécu à cet enfers.

Je vous invite à aller voir ce film pour ne pas oublier ces horreurs qui, malheureusement, se perpétuent à travers le monde.

_________________
Pour ceux qui veulent me connaitre un peu mieux et peut-être ouvrir une discussion, un lien à suivre.
Mon blog philatélique :

Forum de l'ACTL, collectionneurs des Timbres de la Libération et de la 2éme Guerre Mondiale.
http://actl.forumgratuit.org/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaintimbres.canalblog.com/
nilemac
****
****
avatar

Nombre de messages : 2032
Age : 74
Localisation: carte des membres : Etrechy dans l' Essonne
Collectionneur de: : Philatélie

MessageSujet: REPONSE   Sam 10 Avr - 3:43

Sous le porche d’entrée de la préfecture de police de Paris se trouvent 2 stèles pour honorer la mémoire des policiers tués pendant la seconde guerre. Pourquoi ????

J'avais posé la question mais je n'ai pas donné la réponse, la voici :
D'un coté du porche une stèle avec en tête :
"Morts pour le devoir"
En face, de l'autre coté du porche, une autre stèle avec écrit :
"Morts pour la Patrie"
Une sacré nuance!!!!

_________________
Pour ceux qui veulent me connaitre un peu mieux et peut-être ouvrir une discussion, un lien à suivre.
Mon blog philatélique :

Forum de l'ACTL, collectionneurs des Timbres de la Libération et de la 2éme Guerre Mondiale.
http://actl.forumgratuit.org/forum.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alaintimbres.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rafle du Vel' d'Hiv.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rafle du Vel' d'Hiv.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA GRANDE RAFLE DU VEL D'HIV : 16 JUILLET 1942 de Claude Levy et Paul Tillard
» La rafle
» [Joseph Weissmann] Après la rafle
» [Cinéma] La Rafle (2010)
» RAFLE DE CONGOLAIS EN AFRIQUE DU SUD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collector :: Le coin de table :: A l'affiche-
Sauter vers: