AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionweborama

Partagez | 
 

 Envoûtés par les vieilles deux-roues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cewamale
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 6560
Age : 56
Localisation: carte des membres : Jarnac (16)
Collectionneur de: : Bouteilles de Cognac en Porcelaine

MessageSujet: Envoûtés par les vieilles deux-roues   Ven 11 Mai - 10:26

      Depuis 7 ans, certains Hanoïens aisés aiment à collectionner de vieilles et atypiques motos. S'il n'est pas trop difficile d'en trouver, peu de personnes savent expertiser et remodeler leurs deux- roues.



    Vinh "Tân Dao" (Nouvelle - Calédonie) fait figure de spécialiste dans le milieu des collectionneurs de vieilles motos. Son surnom évoque ses origines: il est issue d'une famille Viêt kiêu installée en Nouvelle - Calédonie dans les années 60. Sur cette île française du Pacifique, le petit garçon a eu l'occasion de voir défiler toutes les légendes du monde des deux-roues : Vespa, Lambretta, Solex, Peugeot 304... Pris au jeu, il commence sa collection avec une AV89 importée de France. À peine démobilisé qu'il se lance passionnément à la recherche de nouveaux modèles. Très vite, il en compte autant que de jours en une semaine. Réparateur de machines à coudre, il utilise presque tout son salaire et son temps libre à cette quête de vieux modèles. Sa maison est bourrée de pièces obsolètes et rouillées qu'il rapporte de ses visites chez des ferrailleurs ou dans des casses. On reconnaît un véritable collectionneur d'un amateur à sa capacité à dénicher des pièces uniques mais parfaitement adaptées à l'objet. Un art qui requiert des connaissances très spécifiques sur la catégorie et sur les paramètres techniques de la machine, sans compter une ténacité à toute épreuve. De fait, la restauration d'une seule moto peut durer des mois, voire des années.

    Aujourd'hui, il recense 60 engins, tous singuliers et rares comme un de ses bijoux : la I.J56 édition 1920, l'originale Harley Davidson .

    Mais sa "reine" est une BMW qu'il a racheté à un ferrailleur. Si au départ, elle s'apparentait plus à un tas de rouille à moitié écrasé, il sut fouiller dans tous les bazars du Nord au Sud pour faire "du canard un cygne". Elle parade désormais en compagnie de la Harley Davidson au Cafe Motor, dans la rue de Châu Long.

    Depuis, Vinh "Tân Dao" a ouvert le café Xe Cô Quan (le quartier des anciennes motos) où bien évidemment on retrouve exposés ses modèles mais aussi de vieux objets. Situé au 2, rue Hàng Bun, ce lieu de rencontre des motards propose des tables en pied de machine à coudre Singer, des ventilateurs Marelli, des lampes et tourne-disques japonais des années 50. L'endroit dégage une atmosphère nostalgique de Hanoi d'il y a un siècle.

      Musicien sur moto

    Si le style de Vinh est jugé sauvage et fantaisiste, celui de Hiêu, le "musicien", représente l'élégance. Dis-moi ce que tu conduis, je te dirais qui tu es ! Au guidon de sa Honda 800 cc, Hiêu a tout de l'enseignant à l'école de musique et de peinture de Hanoi. Mais il est aussi un des membres du club de moto Hanoi et dirige également la Compagnie d'installation des ascenseurs Thiên Nam. Sa définition de ce mode de vie est simple mais efficace : "Une moto ne sert pas à être admirée mais bien à être chevauchée". Ainsi, à ses yeux la qualité prime sur le reste. Vespa Sprint, Honda, Peugeot, vieilles de plusieurs décennies, prennent la route comme si elles sortaient de l'usine. À chaque objet de valeur son prix. Par exemple, le prix de sa Honda 800 cc est d'environ 20.000 dollars. Et Hiêu vient d'en acquérir une nouvelle estimée à 39.000 dollars.

    D'une exigence maniaque, il ne confie le lavage de ses modèles qu'à un réparateur en qui il a toute confiance même s'il fixe la méthode : couvrir à l'avance les boulons et les vis avec une huile spéciale.

    Chez les motards, il est d'usage de comparer une ancienne moto à une fille aussi charmante que capricieuse. Si vous ne lui portez pas des soins minutieux et constants, nul doute qu'elle vous laissera tomber sans crier gare...

    Source: le courrier du Vietnam

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cewamale.free.fr/cognac
indien 1
###
###
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 45
Localisation: carte des membres : stavelot, Belgique

MessageSujet: Re: Envoûtés par les vieilles deux-roues   Ven 11 Mai - 16:29

que voila une personne persévérante, j'aimerais pouvoir voir sa collection, et en faire de même, mais pas le temps ni les finances.
je dit bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WonGfeyHuanG
####
####
avatar

Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation: carte des membres : 13 marseille
Collectionneur de: : miniatures de parfums

MessageSujet: Re: Envoûtés par les vieilles deux-roues   Lun 14 Mai - 11:57

bravo ca c'est du travail pour trouver
des piéces aussi vielles que rares
cette homme mérite bien sa collection
encore bravo et merci chef pour ces news encourageante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freewebs.com/miniparfum
CC
****
****
avatar

Nombre de messages : 4645
Age : 42
Localisation: carte des membres : ports sur vienne (37)
Collectionneur de: : bonne humeur

MessageSujet: Re: Envoûtés par les vieilles deux-roues   Lun 14 Mai - 16:59

Effectivement l'argent aide bien a realiser sa passion !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envoûtés par les vieilles deux-roues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envoûtés par les vieilles deux-roues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» deux roues sans moteur
» J'ai récupéré une deux roues orange
» Une policière arrête un conducteur à des fins amoureuses à Kin
» salon deux roues Paris 2011
» Ca a deux roues mais c'est pas vert ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collector :: Collectroc :: Infos - News-
Sauter vers: