AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionweborama

Partagez | 
 

 la collection de l'agent gibbs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: la collection de l'agent gibbs   Ven 6 Juil - 12:25

L'Open de France est le plus ancien et le plus important tournoi de golf d'Europe continentale. C'est en 1906, au golf de Paris - devenu depuis La Boulie - que se déroule le premier Championnat International de France Open. Il est remporté par Arnaud Massy. L'Open de France est une épreuve officielle de PGA Tour Européen. Il se dispute désormais chaque année vers la fin du mois de juin sur le parcours de l'Albatros du golf national à Guyancourt dans les Yvelines.
Il se déroule sur 4 jours au meilleur score total. Après les 2 premiers jours seuls les meilleurs joueurs poursuivent le samedi et le dimanche, on dit qu'ils passent le cut.
En 2006, la dotation globale est de 4 millions d'euros dont 666 660 euros pour le vainqueur, 444 440 euros pour le deuxième et 250 400 euros pour le troisième. La manifestation de 2007 se déroulera du 28 juin au 1 juillet.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Ven 6 Juil - 12:48

Coupe automobile Gordon Bennett
En 1899, James Gordon Bennett junior, le richissime propriétaire du New York Herald, propose aux Automobile-Clubs d’organiser un Prix international avec des équipes nationales. La France est, à l’époque, la premier constructeur automobile du monde, aussi c'est l'Automobile Club de France qui élabore le réglement, celui-ci précise notamment que l'épreuve annuelle sera organisée par le pays vainqueur de l'édition précédente. C'est la nationalité du constructeur automobile qui compte, pas celle du pilote. En quelques années, la Coupe Gordon Bennett devient un événement de portée mondiale.
1900
Première édition de la coupe Gordon-Bennett. Le départ est donné le 14 juin. Le parcours, long de 569 km, relie Paris à Lyon. Il n'y a que 5 engagés, trois voitures françaises (des Panhard-Levassor) pilotées par Fernand Charron, Girardot et De Knyff, une voiture américaine (Winton) et une belge (Snoeck) conduite par Camille Jenatzy.
C'est Fernand Charron qui l'emporte pour la France en 9 heures et 9 minutes devant Girardot. Déjà plus de 60 km/h de moyenne, avec une voiture de 24 ch !
1901
Organisée en France sur le parcours Paris-Bordeaux, c'est à nouveau la France qui l'emporte, les autres pays ayant déclaré forfait ! C'est à nouveau une Panhard-Levassor, aux mains de Léonce Girardot cette fois qui gagne la coupe, les autres compétiteurs Charron sur Panhard et Levegh sur Mors ayant abandonné.
1902
La France choisit le parcours Paris-Innsbrück, environ 900 km, partagé avec la course Paris-Vienne. La traversée de la Suisse était neutralisée du fait de l'interdiction des compétitions par les autorités helvétiques, le parcours ne fera que 565 km.
Les Britanniques relèvent le défi et cinq voitures sont engagées. Trois françaises : une Mors (Fournier), une Panhard (de Knyff), une Charron-Girardot-Voigt (Girardot), et deux britanniques : une Wolseley (Herbert Austin et White) et une Napier (Edge).
L'Irlandais Selwyn Francis Edge au volant de sa Napier de 40 ch, seul rescapé à l'arrivée, remporte la Coupe avec un temps de 11 heures et 2 minutes.
1903
La coupe est organisée en Irlande autour de la ville d'Athy dans le comté de Kildare, au sud-ouest de Dublin. Elle avait été précédée de la désastreuse course Paris-Madrid qui fit de nombreuses victimes. Le déroulement exemplaire de la course irlandaise -les conducteurs partaient, comme dans les rallyes modernes, un par un toutes les 7 minutes- permit aux compétitions automobiles de retrouver une aura auprès du public et des autorités.
À titre d'illustration, le circuit de cette édition 1903 parcouru plusieurs fois pour un total de 525 km :
Cette fois-ci les équipes sont au complet. Les engagés (3 par pays):
- France : Gabriel sur Mors, de Knyff et Henri Farman sur Panhard
- États-Unis : Owen et Winton sur Winton, Mooers sur Peerless
- Grande-Bretagne : Edge, Jarott et Stocks sur Napier
- Allemagne : De Caters, Jenatzy et Foxhall Keane sur Mercedes
C'est l'équipe allemande qui gagne l'épreuve sur Mercedes 4 cylindres et 60 ch, pilotée par le Belge Camille Jenatzy (le constructeur de la "Jamais Contente") devant les Panhard de de Knyff et Farman. Le vainqueur empocha 8 000 £ de prix et primes.
À cette occasion, et en l'honneur de l'Irlande, l'équipe britannique peignit ses voitures en "vert anglais", celui utilisé ensuite pendant de longues années par les voitures de course britanniques.
1904

La course a lieu en Allemagne le 17 juin en présence de l'empereur Guillaume II, sur un circuit de 127 km dans le massif du Taunus, près de Bad Homberg (au nord-ouest de Francfort) à parcourir 4 fois, soit 508 km.
Pour cette édition, six nations sont en lice :
- l'Allemagne avec deux Mercedes, dont une pour Jenatzy et l'autre pour le baron Pierre de Caters et une Opel 4 cylindres de 100 ch conduite par Fritz Opel, le créateur de la marque avec son copilote Carl Jörns,
- l'Autriche avec trois Mercedes pilotées par Edgar Braun, Christian Werner et Warden
- la Belgique avec 3 Pipe aux mains de Lucien Hautvast, Augières et de Crawhez
- la France avec Léon Théry sur Richard-Brasier, Jacques Salleron sur Mors et Henri Rougier sur une Turcat-Méry.
- la Grande-Bretagne avec deux Wolseley pour Sidney Girling et Charles Jarroll et une Napier pour Edge,
- l'Italie avec trois FIAT conduites par Alessandro Cagno, Vincenzo Lancia et Storero
La victoire ira au Français Léon Théry et aux 80 ch de sa Richard-Brasier devant Jenatzy, Rougier et la baron de Caters, en 5 heures et 50 minutes. Les 100 km/h approchent !
Il est à noter que l'enthousiasme est tel que la France a dû procéder à des éliminatoires entre 29 prétendants sur un circuit des Ardennes.
1905
Après la victoire française en Allemagne l’année précédente, Clermont-Ferrand accueille la sixième coupe Gordon-Bennett, sur un parcours de 137 kilomètres élaboré par les frères Michelin. Six nations participent :
- l'Allemagne avec Jenatzy, De Caters et Werner, tous sur Mercédès,
- l'Autriche avec Braun, Burton, Hieronymus, tous sur Mercedes,
- les États-Unis avec Lyttle et Dingley sur Pop-Toledo et Tracy sur Locomobile,
- la Grande-Bretagne avec Charles Rolls et Bianchi sur Wolseley et Earp sur Napier,
- la France avec Léon Théry, Gustave Caillois sur Brasier et Arthur Duray sur une de Dietrich,
- FIAT équipe l'Italie : Felice Nazzaro, Cagno et Vincenzo Lancia.
Le 5 juillet, plus de 80 000 spectateurs assistent à cette course remportée, comme l'année précédente, par Léon Théry sur une Richard-Brasier de onze litres et 96 ch, à plus de 80 km/h de vitesse moyenne, devant Nazzaro, Cagno et Caillois.
Ce sera la dernière édition et la France remporte définitivement le trophée offert par James Gordon Bennett. À cette occasion, Michelin édite sa première carte routière, celle du parcours de la course à l'échelle du 1/100 000e.
L'année suivante est organisé le premier Grand Prix de l'ACF au Mans.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sportbleu
####
####
avatar

Nombre de messages : 3521
Age : 68
Localisation: carte des membres : FRESSE en Haute Saône
Collectionneur de: : jouet ancien,moines,bocks,gravures,armes anciennes de poudre noir,livres

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Ven 6 Juil - 13:33

BONJOUR GIBBS,
:super: tu as de superbes séries, et merci pour les textes qui les accompagnent ,collectionne tu également les enveloppes 1er jour ?
amitié hANS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Ven 6 Juil - 16:39

j'ai collectionné les enveloppes 1er jour de 1979 à 1989,

amitié

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sportbleu
####
####
avatar

Nombre de messages : 3521
Age : 68
Localisation: carte des membres : FRESSE en Haute Saône
Collectionneur de: : jouet ancien,moines,bocks,gravures,armes anciennes de poudre noir,livres

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Ven 6 Juil - 17:01

Que cherche tu comme timbres ?je pourrais regarder chez moi si des fois cela pourrait faire ton bonheur ,je dois avoir des carnets ,il faut que je les retrouve amitié
Hans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Ven 6 Juil - 21:09

je cherche que des timbres français (postes aeriennes, carnets, blocs ....)

amitié

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Ven 6 Juil - 21:38

Place Stanislas

Cette Place Royale fut construite entre 1751 et 1755 en l'honneur du roi de France par Stanislas Leszczyński, ancien roi de Pologne et beau-père de Louis XV, qui reçut le Duché de Lorraine en 1737. Nommée Place Royale, cette place de belles proportions (106 × 124 m) recevra en 1831 son nom de Place Stanislas.
Les architectes en sont Emmanuel Héré et Jacques François Blondel. Elle est entourée de six grilles monumentales en ferronnerie rehaussées de feuilles d'or, signées par Jean Lamour. En son centre est située la statue en pied de Stanislas, en lieu et place de celle de Louis XV qui y a trôné de 1755 jusqu'à sa destruction lors de la Révolution française. La statue actuelle date de 1831 et fait suite à une souscription des départements de la Meuse, de la Meurthe et des Vosges.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Ven 6 Juil - 21:53

Albert Londres

Référence absolue des reporters français, Albert Londres (1884-1932) a disparu voilà soixante-dix ans au cours d'un voyage en Chine, dans des circonstances qui restent encore à élucider.
Albert Londres n'a pas seulement arpenté l'Inde, l'Indochine, la Palestine et les Balkans, dénoncé les méfaits de la colonisation en Afrique, enquêté sur le bagne de Cayenne et la traite des blanches en Argentine. Il nous a aussi laissé des ouvrages qui restent des modèles du genre, et un Prix qui porte son nom, décerné depuis sa mort aux plus grands journalistes français. L'histoire de ce globe-trotter emblématique est celle d'un rêveur qui s'en prenait aux réalités du monde.












_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yves
####
####
avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 69
Localisation: carte des membres : LAVAL la ville d'UBU
Collectionneur de: : pin's, sous bocks cartes postales etc. etc.

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Sam 7 Juil - 7:37

C'est superbe tout ça, ce sont des blocs spéciaux ?
avec couverture ?

ça ne tient pas dans les albums standards ?

tous les timbres français exitent comme ça ?

:super:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectionsjy3.monsite-orange.fr/
sportbleu
####
####
avatar

Nombre de messages : 3521
Age : 68
Localisation: carte des membres : FRESSE en Haute Saône
Collectionneur de: : jouet ancien,moines,bocks,gravures,armes anciennes de poudre noir,livres

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Sam 7 Juil - 9:33

:super: merci amitié Hans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Sam 7 Juil - 9:45

jean-yves a écrit:
C'est superbe tout ça, ce sont des blocs spéciaux ?
avec couverture ?

ça ne tient pas dans les albums standards ?

tous les timbres français exitent comme ça ?

:super:


Il s'agit de souvenir philatelique

Il ne sont pas tous dans les albums standards, et non tous les timbres n'existent pas comme ça colère

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Sam 7 Juil - 10:20

Wolfgang Amadeus Mozart

Johannes Chrysostomus Wolfgang Theophilus Mozart, plus connu sous le nom de Wolfgang Amadeus Mozart (né à Salzbourg, principauté du Saint Empire romain germanique, le 27 janvier 1756 — mort à Vienne le 5 décembre 1791) est généralement considéré comme l'un des plus grands compositeurs de la musique classique européenne. Bien que mort à trente-cinq ans, il laisse une œuvre importante qui embrasse tous les genres musicaux de son époque. Selon le témoignage de ses contemporains c'était, au piano comme au violon, un virtuose.
On reconnaît généralement qu'il a porté à un point de perfection le concerto, la symphonie, et la sonate qui deviennent après lui les principales formes de la musique classique et qu'il est un des plus grands maîtres de l'opéra. Son succès ne s'est jamais démenti.












_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yves
####
####
avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 69
Localisation: carte des membres : LAVAL la ville d'UBU
Collectionneur de: : pin's, sous bocks cartes postales etc. etc.

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Sam 7 Juil - 11:02

:super:
esbaudi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectionsjy3.monsite-orange.fr/
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Sam 7 Juil - 13:19

Les Jeux Olympiques sont un ensemble de compétitions sportives organisées tous les quatre ans (une olympiade est une période de quatre ans). Originellement tenus dans la Grèce antique, ils ont été mis au goût de l'époque et réintroduits par le baron Pierre de Coubertin à la fin du XIXe siècle ; les Jeux Olympiques modernes ont lieu depuis 1896 tous les quatre ans (hormis lors des deux guerres mondiales).

Les Jeux Olympiques comprennent deux compétitions :
- Les Jeux Olympiques d'été qui ont lieu tous les quatre ans donc (les années bissextiles).
- Les Jeux Olympiques d'hiver (introduits en 1924), qui se tenaient la même année que les Jeux Olympiques d'été, jusqu'en 1994, année depuis laquelle ils ont toujours lieu tous les quatre ans, mais décalés de deux ans par rapport aux Jeux d'été




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Dim 8 Juil - 7:23

Adrienne Bolland
Adrienne Bolland (née le 25 novembre 1895 à Arcueil, décédée le 18 mars 1975 à Paris), est une aviatrice française.
Elle obtient son brevet de pilotage le 26 janvier 1920 et réussit par la suite une série de performances :
- première femme pilote d'essai engagée par la société des avions Caudron en février 1920 ;
- seconde femme à traverser la Manche en avion (25 août 1920) ;
- traversée des Andes le 1er avril 1921 ;
- record de looping en 1924 avec 212 loopings en 73 minutes.
Arrivée à Buenos Aires en janvier 1921 avec son mécanicien Duperrier, elle se lança avec son Caudron G.3 en oubliant sa carte et avec un avion qui ne pouvait qu'atteindre 4200m d'altitude. Lors de sa traversée des Andes, partie de Mendoza, elle vole jusqu'à une altitude de 14 750 pieds (4 500 m). Après 10 heures de vol, elle se pose à Santiago du Chili. Elle y reçoit un accueil triomphal.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Dim 8 Juil - 7:25

Marie Marvingt
Marie Marvingt , née le 20 février 1875 à Aurillac (Cantal) et décédée le 14 décembre 1963 à Nancy, est une pionnière de l’aviation en France et l'une des meilleures alpinistes du début du siècle, surnommée la Fiancée du danger. Licenciée en lettres et parlant sept langues – dont l’espéranto –, elle était titulaire de trente décorations.
C’était une grande sportive dont la devise – « Je décide de faire mieux encore et toujours » – lui a permis d’être détentrice de dix-sept records mondiaux et elle est la femme la plus décorée.
Elle est parmi les premières femmes titulaires du permis de conduire (obtenu dès 1899). Elle passe également quatre brevets de pilote (avion, ballon, hydravion, hélicoptère) et pilotait également des dirigeables.
En 1908, elle a posé sa candidature pour participer au Tour de France cycliste. Les organisateurs ayant refusé, elle fit le même parcours que les hommes, en prenant le départ plus tard qu'eux.
Elle inventa l’aviation sanitaire dès 1910.
En 1960, âgée de quatre-vingt-cinq ans, elle pilote le premier hélicoptère à réaction français, le Djinn


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Lun 9 Juil - 23:20

Joseph Le Brix
Célèbre aviateur, officier français né en 1899 à Baden (Morbihan), décédé en 1931 à Oufa (Oural) en voulant joindre Paris à Tokyo en un seul vol.
Avec Dieudonné Costes, il réussit, sur un Breguet 19 baptisé Nungesser et Coli, la traversée de l’Atlantique sud sans escale entre Saint-Louis du Sénégal et Natal ( Brésil) où il arrive le 15 octobre 1927.

Dieudonné Costes
Dieudonné Costes, né le 4 novembre 1892 à Septfonds (Tarn-et-Garonne), mort à Paris le 18 mai 1973, était un aviateur français, célèbre notamment pour sa première traversée de l'Atlantique Sud sans escale en 1927, puis pour sa première traversée de l'Atlantique Nord sans escale (dans le sens Est-Ouest) en 1930.
Première Guerre mondiale, pilote, affecté à l'armée d'Orient, il devient un « as », obtenant 6 victoires aériennes, onze citations, la médaille militaire et la légion d'honneur.
- 28 octobre 1926, Costes et Rignot, battent le record du monde de distance en ligne droite et sans escale avec 5 396 km en 32 heures
- 1926, sur le Bréguet super bidon 'Point d'interrogation', Costes effectue, avec le lieutenant de vaisseau Le Brix, le premier tour du monde (57 000 km, en 39 escales tout de même)
- 1er septembre 1930, chargé de 5 200 l de carburant, qui lui confèrent une autonomie de 9 000 km, le Bréguet super bidon 'Point d'interrogation', (co)piloté par Costes et Bellonte, décolle du Bourget pour rallier New York, via l'Atlantique Nord. Il y parviendra effectivement le 2 septembre au terme d'un voyage de 37 h et 18 mn.
C'est la première fois que l'Atlantique Nord sera « vaincu » sans escale, dans le sens est-ouest, face aux vents dominants… Suite à ce succès – attendu par tout un pays qui n'avait pas oublié le drame de l'Oiseau blanc –, le Point d'interrogation sera rebaptisé « L'avion de tous les exploits ».


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Lun 9 Juil - 23:28

Jean Mermoz
Jean Mermoz (Aubenton, Aisne le 9 décembre 1901 - Atlantique Sud - 7 décembre 1936) est un pilote français, figure légendaire de l'Aéropostale, surnommé l’Archange.
L'Amérique du Sud et la Cordillère des Andes
En 1927, Pierre Latécoère envoie Mermoz à Rio de Janeiro afin de développer de nouvelles liaisons en Amérique du Sud.
Pour cela, il faut franchir un obstacle majeur : la Cordillère des Andes. Au cours d'une tentative de franchissement, il doit se résoudre à un atterrissage en montagne, puis parvient à redécoller acrobatiquement. Le 14 juillet 1929, il ouvre la ligne des Andes.
En 1930, il réalise le premier vol entre la France et l'Amérique du Sud. Il établit plusieurs lignes régulières, franchit et réussit la première liaison France - Amérique du Sud.
La traversée de l'Atlantique Sud
Le 31 mai 1930, il relie lors d'un raid Saint-Louis à Natal après un trajet de 21 heures sur un Laté 28, le « Comte de la Vaulx ».
Parti le 12 janvier 1933 de l'aérodrome de Paris-Le Bourget, Mermoz rejoint le 17 Buenos Aires à bord d'un Couzinet 70 « Arc en Ciel ».
Entre 1934 et 1936, Mermoz effectue 24 traversées à bord d'un Laté 300.
L'avion qu'il pilote, la Croix-du-Sud, disparaît en mer le 7 décembre 1936 avec à son bord : Alexandre Pichodou, pilote ; Henri Ézan, navigateur ; Edgar Cruvelhier, radio et Jean Lavidalie, mécanicien

Antoine de Saint-Exupéry
Antoine Marie Jean-Baptiste Roger de Saint-Exupéry (29 juin 1900, Lyon - 31 juillet 1944 disparu en vol) était un écrivain et aviateur français.
Le 31 juillet 1944 , son F-5B-1-LO, version photo du P-38 Lightning , s'écrase dans la Méditerranée alors qu'il effectuait une mission de reconnaissance (décollage de Borgo, cap sur la vallée du Rhône, cap sur Annecy et retour par la Provence).
Des morceaux de son appareil ont été retrouvés en 2000 et formellement identifiés le 7 avril 2004 grâce à son numéro de série. Auparavant un pêcheur avait trouvé sa gourmette dans son chalut. Ils permettent de savoir que le crash a eu lieu près de l'île de Riou, au sud du massif des Calanques, entre Cassis et Marseille.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Lun 9 Juil - 23:33

Hélène Boucher
Hélène Boucher (Paris, 23 mai 1908 - Guyancourt, 30 novembre 1934) est une aviatrice française. Elle battit de nombreux records de vitesse.
Hélène Boucher bat plusieurs records du monde de vitesse en avion entre juillet et novembre 1934. Le 11 novembre 1934 elle atteint le record du monde sur 1000 km avec 444 km/h. Elle meurt quelques jours plus tard dans un accident d'avion, lors d'un vol d'entraînement dans la forêt de la vallée de la Mérantaise près de Guyancourt dans les Yvelines. Une stèle à cet endroit commémore la tragédie.

Maryse Hilsz
Maryse Hilsz (Marie-Louise dite), née le 7 mars 1903, décédée le 30 janvier 1946, pionnière de l'aviation française.
Aviatrice hors pair
Folle d'aviation, elle s'inscrivit à un concours de saut en parachute en 1924, alors qu'elle n'était encore jamais montée en avion... Se lançant dans le parachutisme d'exhibition (plus de 112 sauts à son actif), elle finança ainsi l'obtention de son brevet de pilote, qui lui fut décerné en 1930.
En 1935 et 1936, elle remporta la coupe Hélène Boucher, sur Paris-Cannes, en 2h29 puis en 1h 52
Le 30 janvier 1946, victime d'une mauvaise météo, son Siebel 204 du GLAM s'écrasa dans la région de Bourg-en-Bresse. Maryse Hilsz périt dans l'accident.
1.
Quelques records
9 novembre 1931 : Maryse Hilsz établit un record de vol longue distance avec Paris-Saigon-Paris, sur Moth Gipsy.
19 août 1932 : elle bat le record féminin de l'altitude (10 000 m), à Villacoublay.
28 avril 1934 : elle bat le record de distance et le record de vitesse avec un raid Paris-Tokyo-Paris (30 000 km), sur Bréguet 33 R à moteur Hispano de 650 ch.
mai 1934 : elle relie Saigon au Bourget.
17 juin 1934 : à Villacoublay, Maryse Hilsz bat le record du monde d'altitude féminine sur Morane, en montant à 11 800 mètres.
23 juin 1936 : elle s’élève à 14 310 m sur avion à hélice, performance jamais égalée depuis par une femme.
23 décembre 1937 : Maryse Hilsz bat le record de vitesse d'André Japy en reliant Paris à Saigon en moins de quatre jours.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Lun 9 Juil - 23:41

Henri Guillaumet
Henri Guillaumet (29 mai 1902 à Bouy, près de Châlons-en-Champagne - 27 novembre 1940 en Méditerranée) était un aviateur français.
Le naufragé des neiges
Le vendredi 13 juin 1930, en traversant les Andes pour la 92e fois pour l’Aéropostale, il s’écrase avec son Potez 25 à la Laguna Diamante à cause du mauvais temps. Il marche pendant une semaine, passant trois cols. Il manque plusieurs fois d’abandonner mais persiste en pensant à sa femme Noëlle. Il atteint un village au bout d'une semaine. L’exploit que les habitants des vallées résument parfaitement : « Es imposible », construit la légende de cet homme discret au milieu des stars de l’Aéropostale.
À Antoine de Saint-Exupéry, venu le rechercher, il déclare : « Ce que j’ai fait, je te le jure, aucune bête ne l’aurait fait ».
Dernier vol
Le 27 novembre 1940, alors qu’il emmène le nouveau haut-commissaire de France au Levant, Jean Chiappe en Syrie, son quadrimoteur Farman Le Verrier est abattu par un chasseur italien au-dessus de la Méditerranée

Paul Codos
Le 9 juin 1920, il était sacré pilote de ligne, le 30 janvier 1960, il s'éteignait à 64 ans.
En 1926, il effectue la première liaison régulière de nuit entre Paris et Londres avec déjà une grande expérience de la ligne.
Son palmarès est éloquent. Il fut, en particulier, le premier pilote au monde à avoir traversé, sans escale et dans les deux sens l'Atlantique Nord en 1933 et 1934 et l'Atlantique Sud en 1937. Mais auparavant, il s'adjugea le record international de distance en circuit fermé avec 8 029 km en 1929. La première traversée de l' Atlantique Nord avec Rossi leur avait permis de battre le record international de distance en atteignant Rayak, en Syrie (9 100 km en 55 heures de vol). Il contribua à rendre célèbre le Breguet, le Bleriot 110, le Farman 2220, le Latécoère 521, l' Amiot 370 par ses vols historiques.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Lun 9 Juil - 23:47

Didier Daurat
Didier Daurat (2 janvier 1891 à Montreuil-sous-Bois - 2 décembre 1969 à Toulouse) est un pionnier de l'aviation française.
Il est pilote de chasse pendant la Première Guerre mondiale où il se distingue en repérant la Grosse Bertha qui pilonne Paris.
En 1935 il fonde la compagnie Air Bleu, qui transporte du courrier dans toute la France, de jour comme de nuit
A la libération, il relance la Postale de nuit puis devient chef du centre d'exploitation D'Air France à Orly jusqu'à sa retraite en 1953.
Il meurt à Toulouse en 1969. Privilège exceptionnel : Didier Daurat est enterré, à sa demande, sur l'aérodrome de Toulouse-Montaudran, ancienne base de l'Aéropostale.

Raymond Vanier
Raymond Vanier, né le 6 août 1895 à Orléans (Loiret) et mort à Paris le 15 août 1965, est un aviateur français, pionnier des lignes aériennes Latécoère (future Aéropostale).
Pendant la Première Guerre mondiale il est d'abord dans l'artillerie puis passe dans l'aviation comme pilote de chasse.
Engagé comme pilote aux Lignes Aériennes Latécoère le 3 juin 1919
Beaucoup moins connu du public que Jean Mermoz, Henri Guillaumet ou Antoine de Saint-Exupéry, Raymond Vanier a pourtant joué un rôle essentiel dans le développement du transport aérien civil. Raymond Vanier a battu le record des atterrissages de fortune pour secourir ses camarades, et n'a cessé de piloter les courriers en Espagne, au Maroc, sur le Sahara, à travers l'Amérique du Sud.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Lun 9 Juil - 23:50

Jean Dagnaux, l'homme d'acier à la jambe de bois
Observateur d'artillerie, bombardier, navigateur aérien, pionnier, explorateur, la carrière du lieutenant-colonel Jean Dagnaux débutée en 1914 dans les tranchées, se termine au-dessus des champs de bataille le 18 mai 1940.
Jean Dagnaux naît à Montbéliard le 28 novembre 1891.
Breveté observateur le 18 juin 1915,
Le 6 février 1916, alors qu'il effectue un vol de reconnaissance photographique au-dessus de Bainville-Aucourt, son avion est mitraillé par l'artillerie allemande puis par un Fokker. Son pilote, le sous-lieutenant Loviconi, parvient à atterrir dans les lignes françaises. Mais Dagnaux a été touché à trois reprises. Une balle à la tempe et la seconde à la jambe droite ont occasionné des blessures superficielles. Par contre, sa jambe gauche est si grièvement atteinte que les médecins ordonnent l'amputation immédiate au tiers inférieur de la cuisse pour enrayer la gangrène. Le voici donc appareillé et en convalescence jusqu'au 15 février 1917. En attendant, il ronge son frein, impatient de reprendre du service. " J'ai l'honneur de solliciter de reprendre en escadrille, au front, ma place d'observateur, écrit-il à sa hiérarchie dans une lettre datée du 4 février 1917. Grièvement blessé à Verdun, amputé d'une jambe, je suis néanmoins certain de pouvoir remplir ma mission et rendre dans mon ancien poste les mêmes services que par le passé. " En réponse, on l'envoie au groupe des divisions d'entraînement du Plessis-Belleville en qualité d'instructeur le 16 mars. Un mois et demi plus tard, il reçoit son affectation pour la C11, l'escadrille de bombardement dont l'emblème est la " cocotte rouge ".
Le 21 janvier 1918, alors qu'il bombarde la gare de Waville en Meurthe-et-Moselle, Jean Dagnaux est gravement blessé au cou. Un éclat d'obus l'a atteint dans le dos et lui a brisé l'apophyse vertébrale supérieure. Retour sur la table d'opération de l'hôpital militaire de Verdun. On pourrait croire sa carrière aéronautique définitivement terminée mais 20 jours plus tard, il est à nouveau debout, prêt à retourner au combat
Le 19 juillet, Jean Dagnaux abat son quatrième et dernier avion.
L'armistice carillonne joyeusement aux oreilles du lieutenant Dagnaux dont l'uniforme s'orne d'une croix de guerre ornée de huit palmes et de cinq étoiles. Il a 27 ans et toute la vie devant lui.
Septembre 1939, une nouvelle guerre s'annonce. Dagnaux n'est pas mobilisable en raison d'une invalidité à 90%. Il veut à tout prix reprendre du service.
Le 25 octobre, il obtient enfin son affectation au groupement de bombardement n° 9 en qualité d'adjoint au commandant. Il est de nouveau dans son élément, volant de jour et de nuit, entraînant ses équipages
Le 16 mai, l'ennemi occupe le terrain de Laon, à quelques kilomètres à peine de Jean Dagnaux. Le lendemain soir, il décolle à bord d'un Amiot 351. Capturé par la lumière d'un projecteur, il est aussitôt la cible de la Flak. L'avion s'écrase, explose avec toute sa charge de bombes sur un village de l'Aisne.
Le 18 mai 1940, ainsi disparaît le pilote à la jambe de bois qui avait si souvent nargué le sort et trompé la mort.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CC
****
****
avatar

Nombre de messages : 4645
Age : 42
Localisation: carte des membres : ports sur vienne (37)
Collectionneur de: : bonne humeur

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Mar 10 Juil - 10:01

Tres jolies photos et sympa les textes qui les accompagnent . Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sportbleu
####
####
avatar

Nombre de messages : 3521
Age : 68
Localisation: carte des membres : FRESSE en Haute Saône
Collectionneur de: : jouet ancien,moines,bocks,gravures,armes anciennes de poudre noir,livres

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Mar 10 Juil - 20:45

je me régale de tes hotos et en plus je m'instruis c'est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibbs
*****
*****
avatar

Nombre de messages : 2350
Age : 56
Localisation: carte des membres : Amiens
Collectionneur de: : Philatelie

MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   Mer 11 Juil - 14:47

Henri Matisse, né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis et mort le 3 novembre 1954 à Nice, est un peintre, dessinateur et sculpteur français.
Il fut le chef de file du fauvisme ; Pablo Picasso le considérait comme son grand rival et néanmoins ami.
Tableau réalisé en 1952, Nu Bleu


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la collection de l'agent gibbs   

Revenir en haut Aller en bas
 
la collection de l'agent gibbs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les aventures étranges de l'agent IXE-13
» [Collection] COll. Agents secrets
» [Collection] Cadre Noir
» Ma petite collection, toujours en mouvement...
» Collection rouge (SEP)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Collector :: Le coin de table :: Collectoriste-
Sauter vers: